Patrimoine religieux Terre d’une ferveur religieuse intense, la Corse est fortement imprégnée de croyances et de rites. Les confréries jouent toujours un rôle essentiel dans la sauvegarde des traditions. Chapelles, églises piévanes ou cathédrales, tous ces édifices racontent l’histoire d’un peuple et d’une île épris tout autant de religiosité que d’ésotérisme.

Romano-Pisan

Patrimoine religieux

En 1077, la papauté confie la gestion de la Corse au puissant archevêque de Pise, alors déterminé à relancer le christianisme. Les églises pisanes illustrent l’affirmation du pouvoir de la République de Pise à...

En Savoir Plus

Baroque

Patrimoine religieux

Initié par l’Eglise catholique au lendemain du Concile de Trente, le style baroque s’étend en Corse à partir de Bastia. Corses et Génois le diffusent largement en édifiant de somptueuses églises baroques ou...

En Savoir Plus

Chapelles

Patrimoine religieux

Majoritairement catholique, la Corse porte également ses propres croyances en maintenant certains rites traditionnels et superstitions depuis des millénaires. A la ferveur religieuse s’ajoute un monde spirituel...

En Savoir Plus

Oratoires

Patrimoine religieux

Impliquées dans les œuvres de charités et à la tête des processions, les confréries sont nombreuses en Corse. Certaines regroupent des hommes et des femmes d’un même corps de métier telles celles des...

En Savoir Plus

Carghjese

Patrimoine religieux

Vers la fin du XVIIIème, le Général Marbeuf lance la construction d’un village sur la côte ouest de l’île pour y reloger une colonie grecque. Au XIXème, les Grecs de Carghjese s’attellent...

En Savoir Plus