Villages

575

Virginie Ferrand Sereni

Le village constitue l’âme de l’identité insulaire, le lieu où le citadin corse du XXIème siècle continue de se réfugier durant le week-end et la saison estivale. Qu’il soit de schiste dans le nord-est de la Corse ou de granite ailleurs, il offre au visiteur un dédale de ruelles envoûtantes où espace public et espace intime se confondent. Témoins intemporels bâtis le plus souvent entre 600m et 800m d’altitude, les villages ont conservé les traces de la civilisation agro-pastorale : gardiens de la mémoire des transhumances du passé, enclos, bergeries d’estive et terrasses de culture ne sont jamais très loin.

Last modified: 20 mars 2017

Comments are closed.